Protocole TDM régional standardisé

Protocole TDM régional standardisé

Grande nouvelle ! Le réseau Occi.TRAUMA a fait collaborer les radiologues dans nos 3 CHU pour obtenir ce protocole « universel et minimal » pour le bilan scanographique initial de nos patients traumatisés sévères.

Quelques points importants à préciser :
–     C’est un guide, un format minimal, une aide. Ce n’est pas une obligation. Il ne renferme pas, par exemple, les procédures spécialisées réalisées par certains centres. aux équipes pré-hospitalières d’avoir à disposition une aide cognitive pour la prise en charge de leurs patients.
–     Le format « split » est proposé. Il s’agit de 2 séquences d’injection de produit de contraste avec une seule acquisition mixte (artériel + portal). Ce format, très à la mode pour l’épargne de rayonnement, est vivement recommandé par la Société Française de Radiologie. Cependant, il faut bien garder à l’esprit qu’en cas de traumatisme sévère évident ou de recherche de saignement actif, sa performance est clairement inférieure. Aussi, il doit être réservé aux patients les moins graves (grade C), et non aux patients gradés A ou B.
–     Vous retrouverez également les protocoles scanners pour la pédiatrie sous les mêmes formats : standard et split.
–     Nous avons mis en place via l’outil ARS Téléo un canal de transfert d’images universel pour tous les centres pour nos patients traumatisés sévères. La quasi-totalité des services de radiologie sont bien habitués à l’utilisation de cette plateforme qui est simple, rapide et universelle. Bien supérieur au PACS to PACS. C’est une avancée considérable pour les discussions à l’intérieur du réseau, discussions de transfert secondaire, mais également, de maintien sur site et de réévaluation.

Dr CHARBIT Jonathan, pour le réseau Occi.TRAUMA.

Retour haut de page